Portrait

Château ARBO, n’est rien d’autre qu’une histoire de vie(s).
Fondé en 2015 par Astrid et Dorian Arbo, il est né d’une envie commune d’entreprendre
et d’une même passion, le Vin.

Tous deux passionnés du monde du vin, depuis plusieurs années, nous décidons de consacrer nos études au vin. C’est lors de ma première année d’étude que je rencontre Dorian, fils de viticulteur depuis 5 générations et amoureux du vin.

Après 7 années d’études au Lycée Viticole de Montagne-Saint-Émilion, notre BTS viticulture-œnologie en poche, et d’une licence en Oenotourisme pour ma part ; nous décidons de découvrir le monde, voyager et s’imprégner des meilleurs savoir-faire…
Après une belle expérience en Nouvelle Zélande, en France et en Espagne… Nous décidons d’investir dans une propriété du Bordelais et de vivre de notre passion.

En produisant du vin grâce à notre savoir-faire « Made in France » et le vendre à l’aide de la magie d’internet.

Château ARBO c’est aussi, une famille qui s’agrandit, un projet qui évolue sans cesse et toujours cette folle passion qui nous animes. Car Château ARBO c’est aussi l’extension de notre propre histoire.

Astrid et Dorian ARBO

« Astrid et Dorian incarnent la nouvelle vague de viticulteurs en Montagne Saint-Émilion.
C’est une propriété qui vaut la peine d’être suivie « 
Jane ANSON – DECANTER

Astrid ARBO,
fondatrice et commerciale de Château ARBO

 

Après sa formation au lycée viticole, Astrid commence par l’essentiel, la vigne et l’élevage ! Dans l’appellation Saint Émilion Grand Cru d’abord, au Château La Croix de Jaugues, ensuite auprès du grand œnologue, Denis Dubourdieu au Château Doisy-Daëne à Barsac. Elle a également participé aux recherches sur l’adaptation des cépages de Kees Van Leeuwen, professeur et consultant du Château Cheval Blanc. Puis, c’est sa nature, elle décloisonne, ouvre les horizons et se consacre pendant un an à l’œnotourisme dans le Bordelais, avant de s’envoler pour le Nouveau Monde, ses wineries géantes et les douces soirées sur la plage de Nelson…

Dorian ARBO,
fondateur et Vigneron de Château ARBO

 

Par leurs origines et leurs parcours respectifs, ils continuent de cultiver leur héritage, celui d’un savoir-faire français. Certains naissent dans un chou, Dorian, lui, ce serait plutôt dans un chai… Il est le fils de cinq générations de viticulteurs. À 13 ans, il apprenait à conduire le tracteur familial. Après sept années d’études au lycée viticole de Montagne Saint-Émilion où il rencontre, aussi et surtout, Astrid, il fait ses armes auprès de l’ingénieur agronome et œnologue Pierrick Lavau en Saint-Émilion grand cru et de Philippe Bardet, viticulteur dans la même appellation. Puis direction l’hémisphère Sud, Nouvelle-Zélande à Blenheim, dans le vignoble de la famille Bourgeois originaire de Sancerre, pour assister le maître de chai de Clos Henri.