LE GUIDE DE GARDE & DE DÉGUSTATION

Les antisèches du Château ARBO

Nos tutos pour garder, servir et déguster nos vins …
Et les sublimer lors de vos dégustations.

Antisèche n°1

Conserver correctement vos vins de garde

Dans un endroit à l’abris de la lumière et avec des températures autour de 16 à 18 °C ! Vous aurez ainsi de bonnes conditions de conservation. Le vin n’aime pas les grands écarts de température, alors parfois un placard, un recoin tempéré sous un escalier peuvent-être une bonne alternative.
Le mieux étant une cave avec une hydrométrie régulée ou encore une cave à vin régulée.

Antisèche n°2

Servir un vin jeune (moins de 5 ans)
Le Carafer

 

Carafer un vin jeune réveillera ses arômes et permet également de faire disparaître d’éventuelles odeurs de réduction dans les jeunes vins rouges.
Ici, on veut aérer le vin pour l’aider à s’épanouir et pourvoir le déguster dans sa jeunesse. Tel notre millésimes 2019.

Antisèche n°3

Servir un vin vieux (plus de 5 ans)
Le Décanter

Décanter le vin requière beaucoup de soin. A mesure des années, les tannins, le tartre et les agents colorants forment un dépôt dans la bouteille.
Décanter le vin permettra alors d’éviter de verser ce dépôt dans les verres. Et ainsi de profiter pleinement de votre vin !

Antisèche n°4

Déguster en 5 étapes

La Vue :
Observer le vin dans un verre peut vous apporter des indices de par sa couleur, qui peu nous indiquer parfois le cépage (le Malbec par exemple est très coloré très noir). La profondeur et l’intensité de la robe d’un vin peuvent vous donner une idée de son âge, un vin jeune aura des reflets violés tandis qu’en vieillissant il passera du grenat au rouge puis au tuilé, orangé.
Le premier Nez :
En sentant votre verre de vin pour la première fois, l’idée, est ici non pas de rechercher ses arômes mais bien de vérifier ne pas avoir de mauvaise surprises.
Tel qu’un vin bouchonné qui dans ce cas devra être jeté a l’évier, malheureusement vous ne pourrez même pas vous en servir pour cuisiner tant ce mauvais goût serait prononcé.
Ou encore une odeur de réduction, le réduit sent comme lorsque vous faites cuire des oeufs ou du chou. Soit une odeur soufrée, ici cela signifie simplement que le vin a manqué d’oxygène et que ce dernier a besoin d’une bonne aération, en laissant la bouteille ouverte 30 minutes cette mauvaise odeur disparaitra pour laisser place aux arômes de votre vin.
L’Aération :
Faire tourner le vin dans le verre est nécessaire pour l’aérer et le laisser s’ouvrir au contact de l’oxygène. Cet art voluptueux, qui révèle les complexités du vin, permettra aux vins jeunes de s’ouvrir et vous apportera beaucoup d’arômes au nez.
Le second Nez :
Maintenant place au plaisir, enfin vous pouvez profiter des merveilleux arômes que vous apportent nos vins ! Des arômes que vous qualifiez d’abord de fruité, puis petit a petit en pratiquant la dégustation vous pourrez dire que nos vins ont des arômes de fruits noirs, et même de mûres et cassis.
La Bouche :
Enfin nous y voilà ! Place à la délectation en bouche, il vous faut tout d’abord tapisser tout votre palais avec le vin, cela vous permettra de mieux sentir chaque arômes, chaque petit élément qui donnent à eux tous un bel équilibre à nos vins. Vous ressentirez a l’intérieur des joues les tanins avec leur astringence, puis au bout de la langue l’acidité qui permettent à eux deux de vous garantir un vin de garde. Enfin les saveurs, les arômes, le bois viendront adoucir et apporter de la rondeur en bouche.

2015,   2016,  2018,  2019… Chacun de nos vins est unique !
Alors cliquez dans le menu sur : MILLESIME pour retrouver les caractéristiques de chacun et adapter le temps de garde et le service.