Extrait du vignoble

Suivez ici la vie d’un millésime

Avril

C’est l’effervescence, le réveil d’une belle endormie ! L’arrivée des premiers bourgeons dans quelques jours. Avec une peur un stress indéfectible dés que les premiers frimas de gels apparaitront. La météo sera scrutées chaque matin, notre station météo regardée, analysée par Dorian avec toujours cette boule au ventre. Heureusement si ce n’est en 2017, le merveilleuse exposition en coteau et en hauteur de nos parcelles nous permet d’éviter de geler… Mais nous ne sommes l’abris de rien… Le vrais chef d’orchestre ici étant mère nature.

Côté chai, ce dernier a été réorganisé, plus pratique pour y travailler et y circuler ! C’est aussi le millésime 2020 qui a enfin rejoint les barriques. Avec cette année quelques barriques de 500litres… nous verrons bien le résultat.

Le chai est optimisé dans l’optique d’enfin pouvoir vous recevoir. Vous proposer toujours plus de dégustations c’est notre volonté.

Les Primeurs quant à eux, ont été repoussés de début à fin Avril. Nous avons hâte de faire déguster notre millésime 2020 et d’en récolter les premières impressions.

Mars

En ce doux mois d’Avril, nous aurions préféré avoir le cœur à vous parler de poissons et de blagounettes… ici la vi(gn)e continue tout de même de pousser malgré tout les tumultes qui nous remuent depuis plus d’un an maintenant.

Coté vigne, ce sont les bourgeons prémices d’un millésime qui pointent le bout de leurs nez… sans pour autant ne plus nous faire frissonner de peur qu’ils gèlent !
Et BIM dans la nuit du 7 avril 2021 (jour de mes 30 ans) une gelée noire, avec des températures par secteurs atteignaient les -5°C !
Heureusement nos parcelles ne présentes pour les plus gélives que du -1,5°C, ce qui grâce aux feux et bottes de foin allumées nous permet de lutter contre ce Gel… Finalement nous aurons été touché sur 0,5 Ha à environs 10 %… Plutôt réjouissant et nous remercions tous les jours cette situation extraordinaire de nos parcelles ce superbe Terroir qui est peu gélif.

En attendant la saison des Primeurs qui arrivent en avril, nous récoltons les commentaires de dégustations du Millésime 2018 ! Commentaires que vous pouvez retrouver ici.

Février

On s’affaire à terminer de tailler nos vignes et de tirer les bois, ici c’est enfin presque terminé Dorian fini notre parcelle nommée « Cabane ».
La taille, permet de sélectionner et donc privilégier les rameaux fructifères pour espérer une jolie récolte du millésime 2021 !

Pendant ce temps, Chateau ARBO 2019 peaufine son élevage en barrique et le millésime 2020 attend patiemment son tour…

 

Janvier

Entouré de notre équipe, de ces femmes et hommes à la vigne, c’est le moment de la Taille.
Façonner, modeler, malgré le froid et les matins givrés chacun de nos pieds de vigne.

Tailler, sculpter, tirer, tomber les bois, matins d’hiver, pause gouté, café fumant, calme, silence, sécateurs, flaques gelées, vignes, rangs, blanc, travail, courage, hiver…

C’est un rendez-vous tant attendu, celui du calme réconfortant du bois, de l’élevage de nos vins en barrique. Qui vont laisser place au millésime suivant. 
C’est une nouvelle aventure, le début d’une longue histoire, le moment des voeux.
C’est un tourbillon de possibilités… pour l’année à venir.